Retour en haut

Travaux publics. Voirie. Transports. Régime des eaux. • 1720-1873 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Description physique

Nombre d'unités de niveau bas

330

Métrage linéaire

6,35

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Service des Archives de Nice Côte d'Azur

Langue des unités documentaires

français, italien

Origine

Ville de Nice. Ville de Nice, Consiglio d'Ornato

Biographie ou histoire

De grands travaux de voirie ont été menés dans la première moitié du XIXe siècle visant à désenclaver le comté de Nice. Ainsi l'ingénieur Dogliotti mène à bien entre 1845 et 1849 la construction d'un pont sur le Var pour relier Nice à la rive droite du fleuve : on lui donne le nom de pont Charles-Albert, en hommage à la monarchie. La construction de la route de Villefranche (Moyenne Corniche) facilite la liaison avec la rade voisine ; elle devient un itinéraire touristique très fréquenté.

La construction du chemin de fer (projet de ligne par le littoral jusqu'à Vintimille ou par l'arrière-pays entre Nice et Coni) va contribuer également à rapprocher Nice des autres provinces des Etats sardes. C'est cependant après l'Annexion seulement que le train entre en gare de Nice, depuis la France grâce au réseau du Paris-Lyon-Marseille.

A Nice même, la première moitié du XIXe siècle est marquée par un essor urbain en grande partie lié au développement de la fonction d'accueil des hivernants étrangers qui vient rencontrer la volonté royale d'embellissement des villes des Etats de Piémont-Sardaigne. L'action déployée par le Consiglio d'Ornato auprès de la municipalité a généré une exceptionnelle série d'archives d'architecture.

Informations sur les modalités d'entrée

Versement

Statut juridique

Archives publiques

Communicabilité

Libre en salle de lecture du service des Archives de Nice Côte d'Azur

Conditions d'utilisation

Libre

Sources complémentaires

Sources internes

Série M : Bâtiments communaux

Sources externes

Archives départementales des Alpes-Maritimes : plus spécialement les fonds de l'Intendance générale (série FS) et de la Préfecture (notamment séries L, O et S).

Archivio di Stato di Torino : notamment les Tipi annessi alle Patenti sec. XIX

Service historique de la Défense : Travaux maritimes. Service central des travaux maritimes (MV DD2) et plans des « atlas des ports », établissements hors des ports et colonies (MV DD2 691-720)

Bibliographie

Paul CASTELA, Histoire du paysage niçois de la campagne à la ville, Nice, 2012, 606 p.

Rédacteur de la description

Rétroconversion électronique par Christine Célier, adjoint administratif, sous la direction de Marion Duvigneau, conservateur en chef du patrimoine (2015). Elle a été compléte par la description pièce à pièce des plans restaurés, mission confiée à Ludovic Berté, stagiaire de master 2 de l'Université de Nice Sophia-Antipolis, à l'été 2017.

Informations sur la description

Cet instrument de recherche a été élaboré conformément aux recommandations de la norme ISAD(G) : norme générale et internationale de description archivistique (seconde édition) et de la DTD EAD 2002 (deuxième version). L'indexation a été réalisée d'après la note d'information DITN/RES/2007/008 relative à la normalisation des descripteurs et le Thésaurus pour la description et l'indexation des archives locales anciennes, modernes et contemporaines.

Date de création de la description

lundi 28 septembre 2015

Date de dernière modification de la description

mardi 12 septembre 2017

Descripteurs

Cotes extrêmes

1 Fi 1-9 ; 1 Fi 2-112 ; O 1 1-5 ; O 2 1-8 ; O 3 1-41 ; O 4 1-22 ; O 5 1-43