Résultats 1 à 5 sur 5

Après supplique, Charles-Emmanuel Ier autorise les syndics à percevoir 5 % sur les héritages des disparus de la peste dont les bénéficiaires vivent à l'étranger. • 1581 Voir dans l'inventaireAjout à votre panier

Après supplique, Charles-Emmanuel Ier autorise les syndics à frapper de 2 % tous les héritages d'ascendants, de descendants ou de collatéraux à partir du troisième degré. • 1581 Voir dans l'inventaireAjout à votre panier

Après supplique, Charles-Emmanuel Ier approuve et rend exécutoire la taille levée par le Conseil d'Etat, siégeant à Nice, sur les distributions de vivres. • 1581 Voir dans l'inventaireAjout à votre panier

Charles-Emmanuel Ier autorise les syndics à poursuivre les débiteurs des taxes sur les distributions de vivres et demande qu'ils désignent des citoyens pour servir de caution envers Geoffroi Spinola à qui la ville a emprunté 16 000 écus à 7 %. • 1582 Voir dans l'inventaireAjout à votre panier